FAQ

Comment se déroule une séance ?

 

Je me connecte à vous à partir de votre photo pour une lecture de votre bio champ, afin de détecter toutes pollutions, contextes, pouvant être à l’origine de la problématique pour laquelle vous avez fait la demande de séance ou tout simplement pour un rééquilibrage global.

Je ne prends connaissance de votre fiche qu’en fin de séance.

Durant la séance, ces pollutions sont travaillées afin que l’information qui en découle soit transmutée pour libération.

A la fin de la séance, un compte rendu audio est enregistré et vous est envoyé afin que vous puissiez prendre connaissance de ce qui a été décelé et travaillé durant le soin.

 

Dans ce cas, pourquoi remplir une fiche ?

 

La fiche que je vous fais parvenir avant la séance est essentielle car elle vous permet de faire le point sur votre demande, de faire le point sur votre vécu également. 

Elle me permettra par la suite de valider ce que j’ai décelé, d’approfondir certains aspects ou contextes, d’avoir aussi tous les renseignements nécessaires (maladies, traitements, dates…)

 

 

Quels sont les « outils » utilisés lors de la séance ?

 

Je n’utilise aucun outil, aucun matériel pour effectuer la séance.

Je me connecte à vous en canalisation et je confirme ce que j’ai canalisé en utilisant le clair ressenti

Est il possible d'avoir un rendez vous en présentiel ?

N'ayant plus le temps de recevoir en cabinet, je ne propose que des séances à distance.

Je recevais uniquement une fois par mois, faute de temps (intervenant en parallèle dans la formation des futurs praticiens au sein de l'EFBQ et parce que je crois à 1000% à l'efficacité des soins à distance, grâce à la bioénergie quantique.

Pourquoi je ne vous donne pas de date et d'heure précise pour la séance ?

Tout simplement pour que votre mental n'interfère pas le jour où je vais effectuer la séance. 

Ce qui signifie également que vous pouvez vivre et faire vos tâches quotidiennes comme vous le feriez habituellement, sans avoir à consacrer une heure de votre temps à cette séance.

Toutefois pour certains soins OFU, la démarche est différente ; je peux avoir besoin de votre participation pendant un laps de temps qui serait alors défini avec une prise de rendez vous.

Que puis-je ressentir suite à une séance ?

 

Comme je le dis souvent aux personnes qui me posent cette question, je ne peux pas répondre de manière générale car cela dépend de chaque personne.

Je ne peux pas savoir à l’avance comment vous allez réagir à une séance, car cela dépend de nombreux facteurs que l’on ne maîtrise pas.

Vous pouvez tout à fait ressentir une grande euphorie, un soulagement, de la fatigue, avoir une sortie émotionnelle intense … ou ne rien ressentir. Tout est possible. 

Ne rien ressentir ne signifie donc pas que rien ne se passe ou que rien n'a été fait. 

 

Qu’est ce qu’une crise de guérison ?

 

Une crise de guérison montre que le corps cherche son équilibre, suite à la re-circulation d’énergie qui a été opérée en séance, puisque celle-ci a permis de mettre des choses en mouvement.

Donc il peut y avoir une augmentation de symptômes. 

Si c’est le cas et si besoin je contrôle et débloque le « nœud » afin de vous aider à retrouver plus rapidement votre équilibre et cela se passe très bien.

Les crises de guérison sont plutôt rares.

 

Est-ce qu’une seule séance va me libérer ?

Combien de séances sont nécessaires ?

 

Il est important de comprendre qu’une séance de bioénergie quantique n’est pas un coup de baguette magique. Une séance permet de détecter et d’amorcer une libération sur des contextes, des mémoires, des informations, des cristallisations. Toutefois il n’est pas possible de savoir avant l’intégration complète de la séance (3 semaines) comment vos cellules, votre corps auront intégré cette séance. En effet, c’est votre biologie qui va montrer s’il faudra plusieurs séances pour dégager complètement les causes responsables du problème.

 

C’est pourquoi je préconise toujours deux ou trois séances pour vérifier l’intégration de la première séance, mais aussi pour travailler en profondeur les différents points qui auront été évoqués, car à chaque séance, on va diminuer les effets, les impacts que les diverses causes évoquées avaient sur vous.

 

Les contextes abordés, telles que les mémoires, sont souvent ancrés depuis longtemps dans vos racines, dans vos cellules comme des programmes qui y seraient imprimés. Les effacer, les reprogrammer demande parfois du temps.

 

Mais là encore, tout ceci dépend de chaque personne et de sa biologie, de sa capacité à accueillir et intégrer une séance.

Séance = engagement ?

 

Ma démarche est de vous accompagner vers le mieux être.

Cela ne signifie pas pour autant que j'ai le pouvoir de changer votre vie en un coup de baguette magique, que je vous guéris mais uniquement que je vous reconnecte à votre plein potentiel de guérison et d’évolution. 

Cela ne sera toutefois possible que si vous vous engagez pleinement vers ce mieux être.

En effet, il est important de comprendre qu'un travail personnel est essentiel pour accompagner les libérations faites en séance, et ceci ne peut être fait que par vous. 

Ce qui signifie que je vous accompagne tout au long de l’intégration de la séance et après pour mieux appréhender cette transition, que je vous guide en vous conseillant divers outils, diverses approches ou méthodologies que vous pourrez initier chez vous à votre rythme pour ensuite poursuivre ce que nous avons amorcé ensemble.  

 

A quelle fréquence puis-je faire une séance de bioénergie quantique ?

 

Il est important de respecter le délai d’intégration de 3 semaines entre deux séances.

En dehors de ce délai, cela dépend uniquement de vous, de vos besoins et de ce que vous souhaitez aborder en séance.

Si j’ai d’autres soins énergétiques prévus avant ou après la séance, est ce que cela pose un problème ?

 

Je vous demanderai de laisser un minimum de 7 jours entre la séance de bioénergie quantique et toute autre séance énergétique (reiki, ostéopathie, magnétisme, … ), que celle-ci soit avant ou après la séance de bioénergie quantique.